17 septembre 2007

Bus n°130

C'est idiot comme nos sens s'éveillent à la vue d'un regard inconnu qui nous sonde, comme le nôtre scrute à son tour ce visage d'opaline, comme notre conscience nous dit "C'est peut-être maintenant". Alors on hésite, on se mord la lèvre, parce que cela peut également ne pas être maintenant . Alors on baisse la tête et on épie du coin de l'oeil. Elle regarde par ici. On détourne le regard. Infernal ballet. Ses converses l'entrainent alors et elle descend du bus. Ce n'était pas maintenant.



Posté par proot à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Bus n°130

Nouveau commentaire